On voit apparaître dans nos statistiques de Google analytics ce drôle de sous-domaine qui nous incite à voter pour Trump : Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Vote for Trump! Beaucoup de questions et pas encore beaucoup de réponses sur les moteurs. Voici une petite aide pour comprendre ce que c’est et comment le bloquer.

Secret google spam

Tout d’abord, la première chose à savoir pour ceux qu’il ne l’aurait par remarquer : il ne s’agit pas d’un sous-domaine de notre Google international. Si vous observer bien, vous pourrez observer que le premier ‘G’ de Google n’a pas la même typo que notre célèbre moteur. Il s’agit d’un leurre… Pour vérification, voici le copier/coller du spammeur comme il apparaît dans analytics, en tant que langue :

Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Vote for Trump!


Pas évident au premier coup d’œil, je vous l’accorde… Il s’agit en fait d’un caractère spécial (U+0262).

Alors si vous cliquer dessus, ne vous attendez pas à vous retrouver sur votre moteur de recherches préféré ! Et il apparaît dans vos stats analytics, malgré les élections américaines passées…

Comment le bloquer dans analytics ?

Pour s’en débarasser et qu’il arrête de polluer vos stats analytics, il va vous falloir créer un filtre.

Voici la démarche à suivre :

  • Premièrement, il s’agit évidemment de se connecter à son compte analytics et de se positionner sur la vue concernée
  • Ensuite, rendez-vous dans l’onglet « Administration »
  • Dans la section « Vue », cliquez sur « Filtres »
  • Cliquez sur le bouton rouge « Ajouter un filtre »
  • Ajouter un nom à votre filtre, à votre convenance
  • Cliquez sur « Personnalisé »
  • Dans « Champ de filtrage », sélectionner « Paramètre de langue » (il apparaît bien comme une langue…)
  • Dans « Règle de filtrage », ajouter : Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Vote for Trump!
  • Cliquez sur « Enregistrer »

Les jours suivant, pour pourrez aller vérifier si dans les langues, notre spammeur en question apparaît toujours…

En espérant que ce petit tuto en aura dépatouillé certains !